En passant

Changements


Certains d’entre vous le savent, il y a eu beaucoup de changement ces derniers temps. Je vais faire court.

Depuis deux ans et demi, je travaille dans un magasin de matériel de beaux-arts. En février 2012, pour des raisons d’emploi du temps, j’ai demandé à devenir réceptionniste, puisque l’actuel était parti. J’ai toujours eu une certaine force physique, jamais eu de souci de ce côté là, donc je me suis dit qu’avoir ses week-end complets, malgré un travail fatigant, je saurais gérer.

Mais depuis un an, soit quatre mois après avoir débuté à ce poste, j’ai des douleurs au dos et aux articulations (chevilles, genoux, hanches, épaules, coudes et poignets). En décembre j’ai eu une crise si douloureuse que je suis allée voir la médecine du travail pour un conseil. Je ne pouvais pas démissionner, mes recherches d’emploi ne donnaient rien, mes collègues étaient devenus des bourreaux, se moquant continuellement de moi. J’étais épuisée.  Au secours, aidez-moi!

La médecin m’a envoyé voir un rhumatologue. J’en ai vu plusieurs, jusqu’à ce que je trouve le Docteur Inaoui, sur les conseils de mon amie Ema. Voyant mon état, voyant également que les examens prenaient du temps, que ne m’accordait ma société qu’à contre coeur, elle m’a proposé une hospitalisation pour faire toutes les recherches. Cette femme est vraiment à l’écoute des patients et très compétente. Si vous chercher un bon rhumatologue sur Paris, c’est elle!

Ce qui fut dit, fut fait aussitôt. Résultat, les médecins soupçonne une spondylarthrite ankylosante, sans signe biologique. En gros, je suis trop jeune, et si c’est bien cela, on ne verra la maladie aux examens que d’ici plusieurs années.

Je vous avoue que ça n’a pas été facile à encaisser. En soi, ce n’est pas grave, juste très douloureux et handicapant pour porter des objets lourds. J’ai un traitement qui marche assez bien, qui réduit la douleur, mais ne la fait pas disparaitre.

Le rituel du dimanche soir : remplir le pilulier

Le rituel du dimanche soir : remplir le pilulier

J’ai dû revoir mes possibilités professionnelles, mes possibilités d’activités sportives, et même les gestes au quotidien.

Je viens tout juste d’être déclarée inapte à mon poste et vendredi 26 juillet, je serai licenciée.

Et j’en suis parfaitement heureuse! En effet, la médecine du travail et les rencontres avec la psychologue du travail m’ont aidé à reprendre confiance en moi, à monter un projet professionnel qui tient la route et surtout, à ne pas avoir peur d’être au chômage.

Depuis trois mois, je me repose donc, je vais me promener avec les chiens, je prends le soleil, je vois mes amis. J’avance, soutenue par mon amoureux, toujours présent et compréhensif et par mes amis, qui m’ont motivé à oublier ce job et ces collègues qui m’ont pourri la vie.

A moi une nouvelle étape dans ma vie!

Publicités

Une réflexion sur “Changements

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s