En passant

Stupeur


J’ai perdue mon ordonnance. Je suis une Miss Catastrophe confirmée, et voilà un fait de plus à mon tableau : la perte de l’ordonnance, faite pour trois mois.

J’appelle donc mon médecin, lui rappelle qui je suis, lui demande de me refaire l’ordonnance pour un mois et voila la suite de notre conversation :

Doc B. : – Qu’y avait-il sur votre ordonnance?

Moi : – Tout d’abord, de l’Apranax 750mg, deux par jours…

Doc B. : – Comment ça deux par jours? Mais vous aller vous tuer à l’Apranax! Ce type de médicament ne se prend que sur 15 jours de temps à autre!

Moi : – Euh docteur, vous cernez bien qui je suis? Je prends ce médicament tout les jours depuis novembre dernier et si je ne le prends pas, je ne peux plus bouger. Il calme les douleurs mais ne les fait pas disparaitre!

Doc B. : – Bon, attendez, je vais chercher votre dossier. (Blanc) Ah oui, en effet, mais il va falloir que l’on fasse quelque chose! Vous allez mourir d’un trou dans l’estomac gros comme le poing si vous continuez, même avec l’Oméprazole! Ça m’inquiète de vous savoir encore sous ce produit!

Moi : – Euh docteur, vous commencez sérieusement à me faire peur. De toute façon, je vois une spécialiste de la douleur en septembre… blablabla.

Il a finit par me refaire une ordonnance de mes médicaments, pour un mois en attendant, me disant de bien consulter la spécialiste. Mais franchement, cette conversation m’a fichu la trouille! Je veux dire, ce médecin me suit depuis cinq ans, et connait tout mon historique médical, me fait mes ordonnances depuis six mois, et m’annonce aujourd’hui que le médicament principal que je prends pour mes douleurs ne convient pas! Médicament qui m’a été prescrit par mes rhumatologues, puis par la Pitié Salpêtrière! Et aucun ne m’a dit que ce médicament ne se prenait pas tout les jours, puisque justement, ils me l’ont prescrit à prendre chaque jour!

Comme dit l’amoureux, aucun médicament n’est anodin. je le sais bien, je lis les notices précautionneusement, fais attention avec les modalités de prises des divers médicaments que j’avale matin et soir, ainsi qu’avec l’alcool.

Je suis stupéfaite et n’ose plus en prendre du tout, du coup. Mais tenir sans médicament d’ici le 3 septembre, je ne suis pas sûre que ce sera possible…

Médocs

Publicités

Une réflexion sur “Stupeur

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s