En passant

Souvenirs


L’amoureux et moi sommes en vacances près de Toulouse, chez sa tante. Nous sommes nourris logés, blanchis. L’année passée, j’avais quelque argent pour pouvoir faire quelques courses, faire un petit plaisir à notre hôte, faire des sorties, l’inviter elle et son compagnon au restaurant pour les remercier. Cette année, rien. Avec le licenciement qui pointe son nez, bien trop lentement à mon goût (merci l’administration pourrie du boulot…), je n’ai pas eu de versements fin juillet.

Donc pour compenser, je fais un brin de repassage, mets la table, lance le lave vaisselle, fais nos lessives, range un maximum. C’est logique, je trouve. C’est vraiment le minimum que je puisse faire, ce qui n’est pas l’avis de tout le monde. Suivez mon regard…

Et à chaque geste, je me rends compte que je les fais avec plaisir, alors que je rechigne à les faire chez moi. Et je repense à ma maman qui me disait toujours: « Tu es une enquiquimerdeuse à la maison, mais je dois reconnaître que tu es un bon produit d’exportation! »

Merci pour ton éducation maman, je ne te le dis pas assez souvent. Flemmarde chez moi, j’ai le droit, mais tu as fait de moi quelqu’un de bien élevée, je pense.

Maman sur sa terrasse. Yashica Mat

Maman sur sa terrasse.
Yashica Mat

Publicités

4 réflexions sur “Souvenirs

Un avis?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s